Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

+2
Smile
Prométhée
6 participants

    Vos amours artistiques ...

    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Vos amours artistiques ...

    Message par Prométhée Mer 8 Juin - 0:03

    L'objectif de ce topic est d'exprimer et de faire partager sa relation avec une oeuvre que l'on affectionne beaucoup . Je m'explique , il faut choisir une oeuvre ( peinture , photo , sculpture , installation , ... ) que l'on apprécie fortement , et en quelques mots expliquer ce que l'on aime dans cette oeuvre , comment on la resent , comment on l'interpetre . L'oeuvre peut etre tres connu , comme méconnu , aucune limite que ce soit au niveau de l'oeuvre ou de l'artiste . Il est nécessaire par contre de traité le sujet oeuvre par oeuvre . Il s'agit d'un ressenti d'une oeuvre précise et non de l'ensemble de l'oeuvre d'un artiste .


    Dernière édition par le Jeu 25 Aoû - 13:16, édité 1 fois
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Prométhée Mer 8 Juin - 4:45

    Vos amours artistiques ... 1925lesmusesinquitantesdechiri


    1925 - Les Muses Inquiétantes - Giorgio De Chirico


    J'apprécie beaucoup cette seconde version des muses inquiétantes , plus froide et plus lumineuse que la premiere version de 1917-18 . Ce que j'aime par dessus tout c'est le contraste qui ce dégage de cette toile entre la clarté de la dénotation et l'obscurité de la connotation . L'action semble figée , cependant on perçoit une notion de temps ou ce mele l'antiquité et la modernité . Les ombres portées démesurées figent un peu plus l'action , et accentuent l'atmosphere dramatique qui se degage de cette scène . On semble etre dans un drame , ou chacun des protagonistes connaît sa destinée tragique , mais ou chacun semble etre pret a l'assumer par fatalisme ou par conviction . Cette toile a egalement par sa composition une dimension theatrale et le masque pourrait connoter le theatre antique . Les Muses inquiétantes de De Chirico a toujours ete pour moi une oeuvre fascinante , envoutante par son estethisme et exaltante par son sens .
    Smile
    Smile
    Posteur amateur


    Nombre de messages : 235
    Localisation : dans mes rêves
    Date d'inscription : 13/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Smile Mar 14 Juin - 11:28

    Vos amours artistiques ... 1951raphaelesqueheadexplodingd

    1951 - Raphaelesque Head Exploding - Dali



    J'ai eu un coup de coeur en découvrant la première fois cette oeuvre de Dali Head exploding.
    J'ai toute de suite été attirée par ce visage. D'une part, par la manière dont Dali l'a peint façon "3 D". D'autre part, par le sentiment de douceur transmis par l'expression de ce visage et l'utilisation de couleurs non agressives.
    Le rayon lumineux placé au centre de la tête donne l'effet de percevoir à travers ce personnage.
    Cette oeuvre me fascine.
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Prométhée Lun 20 Juin - 15:21

    Merci a toi Smile pour ta participation a ce topic .


    Dernière édition par le Mar 13 Mar - 2:46, édité 1 fois
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit


    Nombre de messages : 4750
    Age : 38
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Shogun Lun 20 Juin - 16:46

    exelent topic

    merci a vous deux, j'y partriciperais des que franche telephon m'aura permis de le faire.

    Keep it up.


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mara Mer 5 Oct - 1:50

    Vos amours artistiques ... 10090948

    1942 - Nighthawks - Edward Hopper


    Ce tableau est sans doute le plus célèbre de Hopper, il est donc assez facile d'en croiser une repro par hasard. Je crois que c'est le premier tableau que j'ai vu de lui, et celui qui m'a donné envie d'en voir d'autres. J'aime les oeuvres de Hopper, mais celle qui m'a le plus marquée, c'est celle-ci. Parce que c'est la première que j'ai vue peut-être, et parce qu'elle me parle de moments précis que j'ai pu vivre.
    Il n'y a pas de raison "picturale" majeure à mon appréciation de cette toile. J'en aime les couleurs, les lignes un peu floues, mais c'est surtout le ressenti qu'elle provoque qui m'attire.

    Ce tableau représente la mélancolie, dans ce qu'elle peut avoir de terrible -le rêve américain n'est pas absent de ce tableau, dont on voit tout de suite qu'il situe une amérique des cafés et bars "modernes", transparents, propres et se voulant gais- quand un rêve s'étiole, s'affadit.
    Ce réel a la saveur d'un décor, avec une rue sans vie, des lumières artificielles, une vitre qui ne protège de rien et ne permet pas l'intimité, une vision affreuse de l'american way of life d'une certaine époque.
    Mais cela évoque aussi une mélancolie douce, qui vous prend quand vous êtes bien, pas plus heureux que cela, simplement "bien", et que l'espace d'un instant vous vous sentez mortel. Je ressens souvent cette sensation...je me sens bien, à ma place, heureuse mais sans plus, et tout à coup, il me semble que le temps prend toute son ampleur, que les instants filent doucement dans un éternel qui ne se souviendra pas de moi, qui n'imprimera pas le décor qui m'entoure et qui pourtant pour moi est à cet instant la chose la plus précieuse du monde...celle qui va filer sans espoir de retour, dont je serai la seule à me souvenir toute ma vie, et dont personne ne portera témoignage. Alors, il est aisé de penser que nous passons chaque jour à côté de gens qui portent tous en eux l'Unique, et le perdront, comme nous...
    Ce tableau me parle de cette mélancolie de la solitude, du "mourir", des instants doux-amers qui font le charme de la vie telle que je l'aime.

    Hopper plante très bien les rapports apparemment "froids", la vacuité de l'existence et la solitude.

    Mais ce n'est pas tout ce que dit ce tableau... Il nous parle aussi des histoires, d'écriture et d'imagination. Il est très facile de rêvasser face à cette toile, d'imaginer ce que ce couple assis ne dit pas. Imaginer qu'ils se connaissent ou se connaîtront. Imaginer qu'ils se ratent, que cet instant pouvait changer leur vie et ne l'a pas fait. Imaginer le gangster et la putain. Imaginer le mec paumé et la femme froidement perdue dans des pensées qui ne le concernent pas. Imaginer qu'il est le propriétaire du lieu, et qu'elle prend un verre avant de remplacer le serveur qui n'en peut plus... Imaginer que ce sont deux acteurs, entendre la caméra ronronner :
    " où est le pognon Lola ?
    - ...
    - réponds-moi Lola (d'une voix ferme)
    - Ta gueule Jack. "
    Et ne parlons pas de cet homme, de dos, au premier plan. Ni des paroles prononcées par le serveur, et que nous n'entendons pas.
    Ce tableau c'est une sorte d'invitation à créer.

    Son charme réside dans une sorte de paradoxe, entre certaines couleurs aux tons chauds, et l'apparente froideur de la scène (personne n'a envie de boire un verre dans un aquarium à la nuit tombante). Hopper c'est le charme du paradoxe : on aimerait trancher mais on ne peut pas. Cette scène est froide, silencieuse... mais l'est-elle vraiment, au fond ?
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Prométhée Ven 25 Nov - 17:04

    Merci a toi Mara de nous faire partager aussi sincerement la relation quasi intime que tu as developpée au file du temps avec cette oeuvre de Hopper . J'ai pris beaucoups de plaisirs et d'interets a te lire , et j'attends avec hate d'avoir a te relire sur ce topic .
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mara Sam 8 Avr - 22:51

    Vos amours artistiques ... Vvmk7

    1940 - Bleu de Ciel - Wassily Kandinsky


    Faire un sort ici au premier tableau dont l'impression m'ait appartenu : "Bleu de ciel" De Kandinski.

    Ce tableau, c'est le premier dont je me sois offert la reproduction, le jour où j'ai pu mettre suffisamment d'argent dans une belle repro. Probablement parce que c'est le premier qui m'ait parlé directement, et dont j'ai eu l'impression qu'il m'émeuvait non pour des raisons qui seraient liées à la culture dans laquelle j'ai baigné étant enfant, mais parce qu'il a interpelé en moi un goût personnel, un choix qui n'appartenait qu'à moi.
    Il n'y avait pas de repro de Kandinski à la maison, je n'en avais même jamais entendu parler quand je suis entrée en cours d'arts plastiques en sixième, où une vieille affiche reproduisant ce tableau était affichée sur une armoire, en fond de salle.
    Je mentirais si je vous disais que j'ai passé des heures à rêvasser en regardant cette peinture, à me poser des questions sur l'abstraction. Les coups de foudre, en moi en tout cas, ne produisent pas de rêvasseries à n'en plus finir ni forcément de recherches intellectuelles, ils s'imposent directement et violemment comme une évidence.
    C'était évident, ce n'était pas abstrait, c'était un fond sous-marin baigné de créatures dont je n'aurais jamais l'identité, mais que le peintre avait vues, rêvées, et dont il aurait voulu rendre le caractère liquide en faisant se fondre les couleurs les unes dans les autres, dans une sorte d'abîme de douceur, où aucun contour n'est vraiment tranchant.
    Tout m'a toujours semblé poreux chez Kandinski. Il fait des formes géométriques, certes, elles ont l'air délimitées. Mais les couleurs brisent les lignes et invitent au voyage chromatique. On en retient facilement que c'est le peintre de la géométrie, et pourtant l'approche que l'on peut avoir de ses toiles n'est pas géométrique car notre oeil y discerne ce qu'il veut bien y voir, il redécoupe l'espace de la toile pour former, un peu comme avec les nuages, des formes qui appartiennent tantôt à notre imaginaire culturel, tantôt, j'aime à le croire, à notre imaginaire personnel. Kandinski, de mon point de vue, invite à l'intime, au retour sur soi.
    On m'a beaucoup envoyé de cartes postales représentant des oeuvres de ce peintre, j'ai longtemps eu une repro d'une autre de ses oeuvres dans ma chambre avant d'aller m'acheter celle de cette toile, et quand je suis enfin allée la commander, la vendeuse a ri quand je lui ai décrit mon "paysage sous-marin de Kandinski", mais elle a su tout de suite de quelle toile je parlais, étonnée que j'aie pu y voir autre chose que le ciel (elle y voyait des cerfs volants, ce qui est tout aussi cohérent).

    J'ai passé dix ans à attendre de pouvoir me l'offrir, car je voulais le faire seule. Dix ans à ne surtout rien lire sur Kandinski, sur son oeuvre, ce qu'il en a dit, ce qu'on en dit en général. J'ai enfin commencé la lecture (non achevée car ce n'est pas aussi passionnant que je l'escomptais) de "Du spirituel dans l'art", mais avec des pincettes, pour éviter de perdre tout à fait le goût que j'ai de ce peintre. J'ai parfois l'impression qu'en ayant un savoir précis et non farfelu sur lui, ce que j'aime s'en évaporerait. Le processus a déjà commencé, mais j'essaie de garder, sinon l'amour de cette toile, du moins une forme de respect pour ce premier amour pictural, qui m'a offert une porte d'entrée vers l'art abstrait.
    Je sais bien que c'est facile de dire que l'art abstrait on peut l'aimer car il permet d'imaginer tout et n'importe quoi... Ce n'est pas ce que je pense, mais je sais pour l'avoir vécu souvent depuis cette toile, que l'on peut aimer l'art abstrait sincèrement, juste pour une émotion esthétique personnelle, et qu'il peut nous toucher sans nécessaire intellectualisation. J'y tiens, beaucoup, comme réponse à tous ceux qui pensent que c'est "facile" et "pas beau".
    Le premier Kandinski, en vrai, ce fut à Beaubourg, mais je ne peux vous en parler, cela serait indécent. Wink
    Il me reste à voir cette toile en vrai, un jour, de ces choses que l'on sait que l'on fera, sans forcément se presser, comme on va à un rendez-vous fixé avec soi-même de longue date. Il n'a pas été nécessaire de s'imaginer une rencontre, elle est là, c'est une évidence, elle et moi, on a rendez-vous, un jour, dans la solitude.

    J'espère ne pas vous avoir pondu un pavé soporifique, lol, je l'ai fait un peu pour moi, mais je reprendrai la chose un de ces jours, c'est un premier jet Wink


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Ninoche
    Ninoche
    Posteur amateur


    Nombre de messages : 178
    Localisation : Bretonne en exil
    Date d'inscription : 28/03/2006

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Ninoche Dim 9 Avr - 12:32

    Soporifique ? Pas le moins du monde ! C'est génial de pouvoir mettre des mots sur les sensations que l'on ressent face à l'art. C'est qqch dont je suis incapable mais que tu as fait avec brio ! ok
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mara Dim 9 Avr - 14:42

    merci Ninoche.
    cela dit, tu te lances quand tu veux, pour nous faire partager une oeuvre que tu aimes bien bounce
    L'esprit de ce topic est ouvert, tu dis ce que tu veux, on demande pas un pavé forcément, juste à découvrir les goûts de chacun un peu plus.
    Et puis c't'en écrivant qu'on d'vient écrivaillon, lol Wink


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Prométhée Lun 1 Mai - 18:23

    Bonjour Mara, comment vas tu? J'ai pris beaucoup de plaisir a lire ta relation avec le "Bleu de ciel" de Kandisky. Cependant, j'ai relevé deux elements que j'aimerais approfondire avec toi.

    Mara a écrit: J'ai parfois l'impression qu'en ayant un savoir précis et non farfelu sur lui, ce que j'aime s'en évaporerait. Le processus a déjà commencé, mais j'essaie de garder, sinon l'amour de cette toile, du moins une forme de respect pour ce premier amour pictural, qui m'a offert une porte d'entrée vers l'art abstrait.

    Es tu vraiment sur que ta relation avec l'oeuvre ait changée avec l'aquisition de connaissances, donc de savoir ? Ne penses tu pas que se soit la passion que tu eus pour cette oeuvre qui t'amene aujourd'hui a connaitre un processus d'évaporation?


    Mara a écrit:Ce n'est pas ce que je pense, mais je sais pour l'avoir vécu souvent depuis cette toile, que l'on peut aimer l'art abstrait sincèrement, juste pour une émotion esthétique personnelle, et qu'il peut nous toucher sans nécessaire intellectualisation.

    Nous sonmmes parfaitement d'accord, et cette etape là est impossible avec de la figuration, car le figuratif genere systematique une interpretation qui est un processus d'intellectualisation.
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mara Lun 1 Mai - 19:06

    bonjour Prométhée tchin !
    je vais très bien je te remercie. J'attends impatiemment le sud.
    Et de ton côté ?

    Je suis bien embêtée pour te répondre dans la mesure où justement, comme je le disais de façon certes peu claire, en fait, je n'ai jamais essayé de connaître l'interprétation que l'on peut faire de cette toile. Et à vrai dire je n'ai lu que peu de choses sur Kandinski pour cette même raison. C'est resté une sorte de territoire presque inexploré, que je me déciderai sans doute à creuser un peu plus un jour, mais en ce qui concerne cette toile, j'essaie de m'en préserver.

    Je pense qu'effectivement je devrais faire la distinction entre le plaisir que j'ai -ou que j'ai eu- à regarder cette oeuvre et son "contenu", mais je n'ai pas tenté l'expérience, et donc, pour l'heure, ne s'est évaporé d'elle à mes yeux que ce que l'on doit à l'usure que l'amour et la fréquentation prolongés apportent à beaucoup de sentiments, y-compris esthétiques souvent. Là dessus, évidemment, tu as complètement raison.

    C'est à la fois plaisant et affreux (pour moi) de se rendre compte que nos goûts changent, même malgré nous. Je le constate souvent en ce qui concerne mes goûts en matière littéraire, parfois avec plaisir quand je commence à aimer un auteur à côté duquel j'étais passée il y a des années, parfois avec un peu de dépit quand je constate qu'il y a dans ma bibliothèque des livres auxquels je ne trouve plus que quelques rares qualités quand je sais qu'ils m'ont éblouïe un jour.

    Disons que j'essaie de me préserver un peu en ce qui concerne Kandinski, ma petite "lutte" (bien grand mot) personnelle contre le temps qui passe et ma vie qui s'évapore, lol, on mène les "luttes" que l'on peut mener...


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Mimi
    Mimi
    maybe a writer


    Nombre de messages : 1023
    Date d'inscription : 12/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mimi Lun 1 Mai - 21:39

    Merci Mara, comme prom' et ninoche c'est avec beaucoup de plaisir et d'intérêt que j'ai lu ton texte sur ce tableau de Kandinski..
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Mara Lun 1 Mai - 22:37

    merci Mimi, z'êtes vraiment adorables bise


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)

    Contenu sponsorisé


    Vos amours artistiques ... Empty Re: Vos amours artistiques ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 6 Juil - 7:25

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser