Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

2 participants

    Georges Best

    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Georges Best Empty Georges Best

    Message par Prométhée Jeu 1 Déc - 3:18

    "Une légende s'en va" (Daily Mirror), "Best: la fin" (The Sun), "La fin de la route" (The Independent):

    Vendredi matin, le professeur Roger Williams, qui s'occupait de l'ancien footballeur de Manchester United à l'hôpital Cromwell de Londres, avait déclaré : "Quand je me suis levé, je m'attendais à ce qu'on me dise qu'il était mort pendant la nuit. C'est très surprenant, mais c'est un homme costaud à bien des égards.» Un homme costaud qui aura constamment tenté le diable : même sa greffe du foie, en 2002, n'avait pas eu raison de sa passion pour l'alcool. L'opération avait nécessité une opération de dix heures. Il avait fallu lui transfuser vingt litres de sang -c'est à dire 40 demi-litres, donc autant de pintes. Commentaire de l'intéressé : «Dix heures pour quarante pintes, j'ai battu mon record d'une dizaine de minutes.» Un de ses anciens coéquipiers, dans la presse anglaise : "Le problème, c'est que George a toujours tout eu trop facilement: l'allure, le charme, le talent, les filles... et même, tenez, son foie.»

    Né le 22 mai 1946 à Belfast, en Irlande du Nord, «Geordie» ou encore «Bestie», comme le surnommaient les tabloïdes britanniques, avait offert à ses supporteurs des instants de football inoubliables, comme ce 21 octobre 1967 contre l'Ecosse, lorsque les spectateurs le désignent comme «le meilleur» («the best», en anglais).

    Sélectionné 37 fois en équipe nationale d'Irlande du Nord entre 1964 et 1977, George Best n'a jamais disputé un match de Coupe du monde, ne réussissant pas, malgré son talent, à sortir de l'anonymat la modeste sélection de son pays.

    Pendant ses onze années passées à Manchester United, avec lequel il a remporté le Championnat d'Angleterre en 1965 et 1967, George Best a écrit quelques-unes des plus belles pages du football, au même titre que Bobby Charlton ou Dennis Law, ses compères dans la «dream team» dirigée par le mythique Matt Busby. Cette formidable armada remporte la Coupe d'Europe des clubs champions, une première pour un club anglais, le 29 mai 1968, contre le Benfica de Lisbonne du grand Eusebio. C'est un «coup» de Best en prolongation qui envoie les «Diables rouges» vers le sacre européen (4-1). "Quand j'étais gosse, je rêvais de contourner le gardien, de m'arrêter sur la ligne, de me mettre à quatre pattes et de déposer le ballon de la tête dans le but, confessait-il plus tard. J'ai bien failli le faire face à Benfica. Mais je me suis dégonflé après avoir fait le plus dur. Je n'aurais pas voulu que le boss fasse une attaque".

    1968 est d'ailleurs l'année Best. Outre ce trophée, il est élu «Ballon d'Or Européen». Le 15 mai 1971, au Windsor Park de Belfast, Best marque face à l'Angleterre ce qui reste sans doute le plus célèbre but de sa carrière. Le gardien anglais Gordon Banks s'apprête à dégager le ballon, mais le soulier droit de Best, à l'affût derrière lui, vient lui subtiliser le cuir en pleine course. Les deux hommes se précipitent vers le filet, mais Best prend Banks de vitesse et envoie le ballon de la tête dans le but vide. L'action est finalement annulée pour charge sur le gardien, mais le légendaire Banks n'en a pas été moins humilié (et époustouflé) par l'intelligence de Best.

    En 1974, son alcoolisme chronique et ses absences lors des entraînements sonnent le glas de sa carrière avec les Red Devils. Il ne s'en remettra jamais comme l'attestent une série de transferts calamiteux avant de terminer sa carrière aux Etats-Unis, en 1981.

    Par la suite, cet adolescent dans l'âme défraye davantage la chronique des faits divers que les pages sportives des journaux : abus de médicaments, drogue, deux divorces acrimonieux et plusieurs hospitalisations pour des infections dues à l'alcool. Il change, moins frivole, moins brillant, plus dur, plus sombre. Une condamnation à deux mois de prison pour conduite en état d'ivresse prive "Georgie" d'un titre nobiliaire pourtant amplement mérité.

    En 2002, George Best avait subi une greffe du foie. En dépit des avertissements des médecins, il s'était remis toutefois à boire. Pour résumer son mode de vie, George Best avait eu un mot célèbre : "J'ai dépensé beaucoup d'argent dans la picole, les femmes et les voitures de course. Le reste, je l'ai gaspillé."


    George Best en Image


    George best en parole:


    "J'ai dépensé beaucoup d'argent sur la boisson, les femmes et les voitures sports. Le reste, je l'ai gaspillé".

    "Ils disent que j'ai dormi avec sept Miss Monde. Ce n'est pas vrai, c'était seulement quatre. Pour les trois autres, je n'y suis pas allé".

    "En 1969, j'ai arrêté de boire et de faire l'amour. Ça a été les vingt minutes les pires de ma vie."

    "celui qui aspire à une vie de bonheur avec une belle femme est à l'image de celui qui voudrait jouir du bon vin en ayant la bouche toujours pleine".

    "l'alcool finit par saouler. Mais je n'arrive jamais à me souvenir si cela survient après le 12ème ou le 13ème verre".

    "de nos jours, l'homme qui a réussi est celui qui possède assez d'argent pour faire ce que feraient tous les sots : c'est-à-dire consommer sans produire !".

    "Beckham, il ne peut pas tirer avec son pied gauche, il ne peut pas faire de tête, il ne peut pas tacler et il ne marque pas beaucoup de buts. A part ça, c'est un bon joueur".

    "J'ai arrêté de boire. Mais seulement quand je dors".
    peter
    peter
    Posteur amateur


    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Georges Best Empty Re: Georges Best

    Message par peter Mar 21 Fév - 0:11

    Merci beaucoup Prométhée pour cet excellent post qui m'a fait découvrir par exemple que la phrase que je balance tout le temps lorsque je bois un verre d'alcool en public est en fait de George Best :
    " Il me suffit en fait d'un seul verre pour être saoul... Mais je ne me souviens jamais si c'est le douzième ou le treizième! ". En général le gens rient toujours lorsque je la sors... Je savais que c'était un humoriste anglais qui l'avait dite avant moi... Mais je ne suis qu'à moitié surpris d'apprendre que c'était en fait GEORGE BEST l'auteur. C'est malheureusement l'alcool qui l'a perdu à l'âge de 59 ans. Ce joueur Nord-Irlandais a marqué l'histoire de Manchester United où il étoffa le palmarès du club. Grâce à lui, le club Mancunien fut le premier club anglais à avoir remporté la C1 en battant en finale Benfica 4-1 en 1968. On gardera surtout le souvenir d'un extraordinaire dribbleur dans la même lignée que Garrincha et maintenant Ronaldinho.

    George Best, c'était lui

    Voici un autre de ses buts

    ok-ok

      La date/heure actuelle est Lun 4 Juil - 3:29

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser