Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
-80%
Le deal à ne pas rater :
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, filaire, 8 boutons) ...
19.99 € 99.99 €
Voir le deal

4 participants

    Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Prométhée Ven 2 Déc - 2:59

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 2005vincennesthomasfougeirolhu

    Vincennes - 2005
    huile sur toile, 52 x 80 cm
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Prométhée Ven 2 Déc - 3:01

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 2005viragethomasfougeirolhuile

    Virage - 2005
    huile sur toile , 69 x 90 cm
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Prométhée Ven 2 Déc - 3:12

    C’est du 5 novembre au 17 décembre 2005, que nous pourrons découvrir les œuvres de Thomas Fougeirol à la Galerie Guigoux (39 rue de Charenton, Paris).
    Contrairement à la rencontre précédente, nous ne toucherons pas le monde des portraits ou des personnages, mais des éléments de la vie comme son thème récursif et fort qui est celui de la Vanité ; la vanité que nous l’on peut rencontrer en présence réelle au sein de son atelier.
    Le crâne qui nous renvoie à nous même est le seul motif auquel Thomas s’y confronte et reste un thème central.
    Fougeirol parle du crâne dans l’ouvrage Thomas Fougeirol (Editions Operae. Fevrier 2004, p.96) ;
    « Le crâne est un motif constant et central dans la peinture. Qu’est-ce que je veux peindre ?
    Quel motif va me faire peindre ? Le crâne en est un. Je ne sais pas où il me fera aller. Je commence avec ces crânes. »
    « Avec ces crânes, je suis en chemin. »

    Dans ses œuvres il n’y a pas de présence humaine, mais des traces, des endroits où l’homme serait passé. Les thèmes abordés dans son exposition, reflètent son univers jouant beaucoup avec les profondeurs, l’espace, en intégrant des éléments de la terre tel que « Paysage sans oiseau »ou des robes pendues « Robe ». Jacques Chessex souligne dans l’ouvrage consacré à Thomas Fougeirol (Editions Operae.Fevrier 2004,p.86) ;
    « Robes pendues, robes déchues de Fougeirol, lointain écho malmené des somptuosités de Velasquez […] Robes baudelairiennes, robes sœurs de la robe de Jeanne Duval dans l’Atelier de Courbet, mais ici nulle dame créole, nulle belle mulâtresse pour la gonfler de son corps, la robe de Fougeirol est vide comme ses cages, comme une tombe vidée du corps de son occupante en dérive. »

    Dans ses peintures, Thomas cherche à obtenir l’effet le plus grand, en nous conduisant dans des horizons lointains, inconnus et sombres.
    Dans une période où l’art est composé par des hybrides, Thomas est resté fidèle à la peinture à l’huile où l’on peut découvrir une force dans la matière où se cumulent des couches de peintures, de pigments.
    L’artiste aborde différents thèmes tels que « Le lit », « Le coq », « Le confessionnal», « Cabane », « Crâne »….mais toujours ponctué de couleurs dominantes qui invite le spectateur à être l’acteur dans l’œuvre…

    texte de Amandine Milossis
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Mara Ven 2 Déc - 15:46

    C'est vraiment impressionnant.
    Je ne connaissais absolument pas, mais je crois que je vais trouver le moyen d'aller voir ça à Paris, entre les dates sus-mentionnées, et je te donnerai mon avis après, ça me permettra de la mûrir un brin.
    Comme ça, en impression première, j'aime bien, mais je ne peux pas t'en dire bp plus.
    Je vais aller vérifier si les toiles ont l'air aussi "laquées" en vrai ou pas. J'ai l'impression qu'il joue beaucoup avec le sens de la pose de la peinture, mais comme je n'y connais rien (C'est une impression de croisé, que m'a laissé une des premières toiles que tu as postées -le lit- qui me fait dire ça).... hein ?


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Mimi
    Mimi
    maybe a writer


    Nombre de messages : 1023
    Date d'inscription : 12/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Mimi Dim 4 Déc - 15:07

    Pfiouu... Il m'a fait une forte impression de façon très instantanée! A voir ces repros j'aime beaucoup parce que ces oeuvres me bousculent et c'est ce que j'apprécie le plus... En même temps je ne sais pas pourquoi elles me laissent la sensation d'un véritable étouffement, et donc un certain malaise.. C'est très fort!
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit


    Nombre de messages : 4750
    Age : 38
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Shogun Dim 4 Déc - 18:22

    anachroniquement superbe

    (speed mod)


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Prométhée Mer 7 Déc - 4:24

    Mara a écrit:C'est vraiment impressionnant.
    Je ne connaissais absolument pas, mais je crois que je vais trouver le moyen d'aller voir ça à Paris, entre les dates sus-mentionnées, et je te donnerai mon avis après, ça me permettra de la mûrir un brin.
    Comme ça, en impression première, j'aime bien, mais je ne peux pas t'en dire bp plus.
    Je vais aller vérifier si les toiles ont l'air aussi "laquées" en vrai ou pas. J'ai l'impression qu'il joue beaucoup avec le sens de la pose de la peinture, mais comme je n'y connais rien (C'est une impression de croisé, que m'a laissé une des premières toiles que tu as postées -le lit- qui me fait dire ça).... hein ?

    Il laisse le temps agir. "J'abandonne le tableau deux ans, trois ans, j'y reviens, je le recouvre d'une nouvelle couche, puis d'une autre ... Toutes ces couches, c'est du temps accumulé, et qui travaille pour le tableau. C'est comme une peau. La peau travaille, change de grain, de tension, de couleur, elle est poreuse, elle prend le temps, la lumiere, c'est comme ça que le tableau avance" expliquait l'artiste dans un entretien avec Jacques Chessex.

    Enfin j'espere que tu auras l'occasion de voir cette expos en vrai, d'une part pour tout ce qu'elle pourra t'apporter, et d'autres part pour que tu nous fasses partager ton face a face avec l'oeuvre de Fougeirol.

    Merci a toi Mimi, de nous avoir fais partager ton ressentit ... je pense egalement que son oeuvre doit etre tres forte et que cette force doit etre decupler face a ses plus grands formats.

    Merci a toi Shogun pour ton resentit synthetiquement parfait .
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Mara Dim 11 Déc - 23:29

    Shogun et l'art de la synthèse, c't'un poème sifflote tranquill

    je ne sais pas si ça va pouvoir se faire, il me reste trois jours pour y aller, et je sens que je vais encore avoir trois tonnes de boulot mercredi.
    avé

    dans tous les cas, merci pour cette découverte, Prom'.
    je viens à peine de comprendre qu'en fait il incluait des tissus dans ses toiles.
    Question débile mais je me demande quelle durée de vie peut avoir ce genre d'oeuvre, et si il y a des moyens pour que ça ne se dégrade pas trop. hein ? (note que j'ai pas les moyens d'investir, mais la question se pose pour certains sans doute)


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)

    Contenu sponsorisé


    Thomas Fougeirol ( 1965 - ) - Page 2 Empty Re: Thomas Fougeirol ( 1965 - )

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 7 Juil - 2:29

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser