Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
Le Deal du moment :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de ...
Voir le deal

    Gospel music

    Ninoche
    Ninoche
    Posteur amateur


    Nombre de messages : 178
    Localisation : Bretonne en exil
    Date d'inscription : 28/03/2006

    Gospel music Empty Gospel music

    Message par Ninoche Ven 21 Avr - 21:27

    On peut regrouper sous cette appellation la musique populaire des Noirs des Etats-Unis, vocale et à caractère religieux. Ces chants ont été créés par les esclaves africains emmenés de force en Amérique du nord entre les 17ème et 19ème siècles et par leur descendants. Après leur déportation sur le sol américain, ils ont été progressivement convertis à la religion chrétienne de leurs maitres par les missionnaires protestants anglo-saxons qui leur ont enseigné en anglais l'Ancien et le Nouveau Testament. A leur façons les africains ont assimmilé les textes de la Bible et de l'évangile et les ont adaptés à leur situation sociale et raciale. Grace à cet apport religieux et culturel ils ont pu survivre moralement et garder l'espoir d'une libération soit dans l'audelà, soit même ici-bas. Leur résistance se retrouvait souvent dans les paroles des chants interprétés par les Noirs au cours de leurs cérémonies religieuses.

    Ces chants sont le fruit d'une synthèse opérée entre leur héritage africain et l'apport européen des hymnes, psaumes ou cantiques appris par les missionnaires. La musique qui en sort est originale, belle et émotionnelle, bien distincte de celle que les blancs chantaient dans leurs temples. L'une des caractéristiques des chants afro-américains est de comporter des éléments fortement rythmés et des contours mélodiques pleins de notes altérées et syncopées qui sont autant de réminiscences africaines et qui nous donnent cette impression à la fois d'ardeur et de nostalgie mélées.
    Sur le plan du répertoire de ces chants, les "negro spirituals", il est important de savoir que les Noirs ne se sont pas contentés de narrer tels quels les différents épisodes bibliques, mais qu'ils les ont enrichis de façon imagée et transformé souvent en chants de protestation à double sens. Ce genre de chant a perduré même après la libération des esclaves du sud des Etats unis en 1865 (le nord du pays n'a pratiquement pas connu un tel esclavage), car les Noirs y ont enduré une impitoyable ségrégation raciale jusqu'à la fin du 20ème siècle.

    Les structures musicales des chants religieux noirs méritent aussi quelques explications. On remarque qu'ils peuvent être pris sur tous les tempos possibles et qu'ils reposent le plus souvent sur un rythme à 4 temps, où ce sont les deuxièmes et quatrièmes temps de chaque mesure qui sont accentués. Cette façon de procéder que l'on trouve dans les autres styles de la musique noire américaine (blues, soul, jazz) est également héritée de la tradition africaine.

    Les voix enfin y sont généralement très expressives et très prenantes, voire captivantes, mises au service de mélodies. magnifiquement harmonisées. On y retrouve souvent une partie prêchée ou psalmodiée par un soliste et encadrée par des réponses entonnées par une chorale.

    (à suivre : linkage de quelques pistes choisies par mes soins et présentation des principaux groupes de gospel Wink )
    Ninoche
    Ninoche
    Posteur amateur


    Nombre de messages : 178
    Localisation : Bretonne en exil
    Date d'inscription : 28/03/2006

    Gospel music Empty Re: Gospel music

    Message par Ninoche Sam 22 Avr - 1:11

    Pour commencer voici "Rock my soul", interprété dans le style "jubilee" par le Golden Gate Quartet dont le soliste principal est Willie Johnson. Le group est originaire des communautés afro-américaine de la côte est des Etats Unis et a commencé à enregistrer des disques en 1937. Ce morceau "Seigneur berce mon coeur dans le giron d'Abraham" est vieux de plus d'un siècle puisqu'on le trouve dans le livre recueil des chants d'esclaves édité aux Etats Unis en 1867.

    http://download.yousendit.com/B8F68CE6227091EE

    Ténors : Henry Owens & William Langford
    Baryton : Willie Johnson
    Basse : Orlando Wilson
    Enregistré le 10 août 1938 à New York



    "Give Me That Old Time Religion"
    Le sujet de ce morceau revient réglirement dans les disques afro-américains. C'est celui du prophète Daniel jeté dans la fosse aux lions sur l'ordre de l'empereur Darius et qui est sauvé grâce à la protection de Dieu. On entend ici un prédicateur Professor Johnson, qui ouvre son intervention par un bref sermon où il raconte que Daniel a pu être sauvé par le fait qu'il avait gardé la religion du vieux temps. Et effectivement le livre de Daniel dit que, après avoir été condamné à être jeté aux lions, "il priait et louait son Dieu comme il le faisait auparavant".

    http://download.yousendit.com/9F7F0EB36C342ADC

    Vocal et guitare : Professor Johnson, & groupe vocal
    Piano : Sammy Price
    plus contrebasse et batterie
    Enregistré le 31 janvier 1950 à New York

      La date/heure actuelle est Mer 6 Juil - 7:28

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser