Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
Le deal à ne pas rater :
Le Tome 41 de Berserk sort dans une semaine : faut-il craindre une ...
Voir le deal

2 participants

    Crash 1, 2

    Enzozo
    Enzozo
    Nasty Newbie


    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 02/06/2006

    Crash 1, 2 Empty Crash 1, 2

    Message par Enzozo Mar 6 Juin - 22:29

    Crash 1, 2 X1pglip38xxbl2bocy6qdq3tn3adcr


    Crash 1, 2 X1pglip38xxbl2bocy6qdq3tn3adcr1



    Crash 1, 2



    Auteur:
    Erica Sakurazawa



    Il faut le reconnaître : au premier abord, la nouvelle histoire d’Erica Sakurazawa que les éditions Asuka ont choisi de nous présenter peut faire craindre une énième variation sur le thème des horribles difficultés de ces pauvres mannequins de mode... Mais il devient rapidement évident que, si tous les personnages sont effectivement mignons, l’auteur a l’intention de creuser beaucoup plus profond.


    Kazuya Matsuki est un jeune mannequin à la vie déréglée, entre cuites et nana d’une nuit. Il couche un soir avec Yôko Miyake, une femme plus âgée que lui... qui s’avère être son nouveau manager, ainsi qu’une femme à poigne.

    Tatsuhiko Nakamura est lui aussi mannequin, et a les dents très longues. Prêt à tout pour réussir, peu lui chaut de coucher avec hommes et femmes pour s’assurer un niveau de vie digne de ses envies, ou pour se faire une place au soleil. Quand Mitsuo, un gosse de riche qu’il a rencontré à un club de gym, lui déclare sa flamme, le crépi de ses certitudes commence à s’effriter.Ajoutons à cela qu’entre le blond Matsuki et le brun Nakamura, la rivalité professionnelle est immédiate et semble-t-il sans pitié.

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on est loin de ces personnages de manga d’une timidité maladive quant au sexe. Tout ce beau monde baise à droite et à gauche, dans une mise en scène explicite sans être jamais pornographique. La problématique de l’œuvre se situe donc ailleurs, dans le devenir de ces deux jeunes hommes qui doivent faire face à leurs choix de vie, à la façon dont ils repoussent ceux qui s’attachent à eux et manipulent ou se laissent manipuler par des adultes qui se débattent eux-mêmes avec leurs difficultés.



    L’auteur introduit des persos qui ont l’air monolithiques - et plutôt antipathiques, pour révéler petit à petit leurs fêlures, leurs complexités et finalement leur rendre leur part d’humanité. Si le parcours de Matsuki et Nakamura est largement celui de post-adolescents qui passent à l’âge adulte en apprenant à aimer (ou à se laisser aimer), celui de Yôko n’est pas non plus sans intérêt : si elle a pour elle une vie (un peu) plus stable et avancée, elle vit avec le poids de la mort de son ancien amour, à qui Matsuki ressemble. Encore un cliché tout droit sorti d’un soap, intelligemment utilisé par la mangaka grâce à une finesse psychologique certaine.



    Le dessin d’Erica Sakurazawa est lui aussi tout en finesse, parfois tremblant, souvent fait de quelques traits qui composent simplement un corps, un visage. Le style oscille entre un certain réalisme et une utilisation des codes classiques du manga pour indiquer les émotions. Joli mélange qui laisse manifestement la porte ouverte à des lecteurs venus de traditions variées.



    L’histoire de Kazuya, à laquelle celle de Tatsuhiko semble servir de contrepoint, est d’autant plus universelle qu’elle est particulière. Tous ces personnages deviennent rapidement attachants, et l’on se prend à espérer que l’auteure nous en donnera des nouvelles un jour ou l’autre.
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Crash 1, 2 Empty Re: Crash 1, 2

    Message par Prométhée Mer 7 Juin - 17:27

    Et toi tu en as pensé quoi?
    Enzozo
    Enzozo
    Nasty Newbie


    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 02/06/2006

    Crash 1, 2 Empty Re: Crash 1, 2

    Message par Enzozo Jeu 8 Juin - 0:41

    Prométhée a écrit:Et toi tu en as pensé quoi?

    Pour quoi sa ne te sufie pas???
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Crash 1, 2 Empty Re: Crash 1, 2

    Message par Prométhée Jeu 8 Juin - 1:57

    Enzozo a écrit:
    Prométhée a écrit:Et toi tu en as pensé quoi?
    Pour quoi sa ne te sufie pas???

    lol, j'aurais voulu avoir ton propre avis, est ce possible?
    Enzozo
    Enzozo
    Nasty Newbie


    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 02/06/2006

    Crash 1, 2 Empty Re: Crash 1, 2

    Message par Enzozo Mar 13 Juin - 17:44

    J’ai apprécié ce manga, car, j’ai trouvé le scénario intéressant est réaliste. Et, j’ai trouvé que les personnages devenaient attachant au file de l’histoire. Cela peut sembler maigre, mais en ce qui me concerne ça m’a permis de prendre un plaisir croissant au fur et a mesure que j’avançais dans Crash.

    Contenu sponsorisé


    Crash 1, 2 Empty Re: Crash 1, 2

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 7 Juil - 1:03

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser