Basic instinct

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Basic instinct
Le Deal du moment : -33%
-30€ sur le Nettoyeur vapeur Karcher KST 2 ...
Voir le deal
59.99 €

3 participants

    Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:28

    Quelques unes des toiles de Puvis de Chavannes m'ont touchée, donc, histoire de me renseigner un peu, j'en profite pour poster un sujet. Je connaissais son nom grâce à un poème de Mallarmé,et à la dédicace d'un certain nombre de ses poèmes, destinée au peintre. J'ai eu l'occasion de voir quelques unes de ses toiles au Panthéon l'an dernier, et il s'en dégage une atmosphère très spéciale, très froide, austère même, alors que le peintre emploie souvent des tons "pastels" (je manque du vocabulaire adéquat, mais les non-peinturlurant me comprendront, c'est déjà ça). Plusieurs de ses toiles sont assez dérangeantes, car très froides, peu charnellement évocatrices alors même que des corps sont représentés. Je ressens ces toiles comme décharnées, symboliques et au-dessus de l'humain en quelque sorte, loin de nous, dans une sorte d'Ether idéal où toutes les femmes se ressemblent, et semblent immobiles, figées, non figées au beau milieu d'un mouvement, mais figées en permanence.
    Parfois, en peinture, on a l'impression que le peintre a fixé un instant fugace... Là, l'impression que je ressens, c'est plutôt celle d'être devant une peinture dont le modèle aurait été une statue.
    Cette peinture me donne une image de ce que serait l'éternité : un acte tellement ralenti -prenant tellement le temps dont il n'aurait que faire- qu'il disparaît, se fige.
    passons (et encore une fois, celui qui se marre, je le zutte...)


    une courte biographie du monsieur en question :

    Pierre Puvis de Chavannes est un peintre français, né à Lyon le 14 décembre 1824, mort à Paris le 24 octobre 1898.

    Après des études à l’Ecole Polytechnique, il séjourne en Italie, à l’age de 23 ans, et se destine à la peinture, il est brièvement l’élève de Delacroix, de Henry Scheffer et de Thomas Couture. Il découvre la peinture de Chassériau. Un nouveau séjour d’un an en Italie lui fait découvrir la peinture décorative.

    Il expose d’abord au Salon de 1850, mais sera refusé plusieurs fois par la suite. En 1854 et 1855, Puvis de Chavannes réalise des fresques et des peintures murales à Amiens et au Panthéon de Paris.

    En 1890, il est l’un des co-fondateurs de la Société Nationale des Beaux-Arts, qu’il présidera dès 1891.

    Ses oeuvres inspireront les symbolistes, ainsi que Seurat ou Cézanne. Mais il est très difficile de rattacher ce peintre à un mouvement précis. Il est souvent considéré davantage en tant que coloriste qu'en tant que peintre.

    portrait par Vallotton, en 1899 :
    Puvis de Chavannes (1824-1898) Portrait_by_felix_vallotton_1899

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Puvsbonnt0ho
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:32

    Son tableau probablement le plus célèbre :

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Poorfish2mm
    le pauvre pécheur, 1881

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lamortetlafiance18728vb
    la mort et la fiancée, 1872

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Jeunefilleauborddelamer3en
    jeune fille au bord de la mer

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Jeunesfillesauborddelamer8xb
    jeunes filles au bord de la mer

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Latoilette7ax
    la toilette

    (Je n'ai pas réussi à trouver de repros des toiles présentes dans le panthéon de Paris, mais je poursuis le lutte, lol)
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:34

    J'ai fait un semblant de classement, parmi des oeuvres qui dérivent toutes vers une forme d'allégorie... les plus clairement allégoriques sont les suivantes :

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lavigilance8ve
    la vigilance

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lesprance1bm
    l’espérance

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Histoirevers18668nh
    l’histoire


    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lamditationrecueillement18677q
    recueillement, 1877
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:37

    J'aime particulièrement ces deux premières, qui me font le même effet que les photos sépia :

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Leballon18701jm
    le ballon

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lesoiseaux7db
    les oiseaux

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lervepuvisdechavannes4cx
    le rêve
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:40

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Allgories0pj
    "les allégories"
    deux des toiles reproduites ci-dessus appartiennent en fait à ce triptyque.

    Puvis de Chavannes (1824-1898) 1887femmeenborddemer0dv7eh
    femme en bord de mer


    Dernière édition par le Jeu 2 Juin - 23:42, édité 1 fois
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Jeu 2 Juin - 23:40

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Armory_puvis.behead.lg

    1869 - Beheading of St. John the Baptist (La Décollation de St. Jean Baptiste) - Pierre Puvis de Chavannes
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit


    Nombre de messages : 4750
    Age : 38
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Shogun Jeu 2 Juin - 23:51

    femme en bord de mer

    pppffffuiouuuuuuuuuu, c'est exelentissime !!!


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Jeu 2 Juin - 23:59

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Paris1680le20pantheon7vi
    un morceau de l'oeuvre que l'on peut voir au panthéon, représentant sainte geneviève.

    je ne sais pas si Puvis de Chavannes est un grand peintre, il n'a pas dû faire évoluer bp la peinture, mais dans tous les cas, il me touche, y'a des trucs, ça s'explique pas.

    J'aimerais avoir ton avis, Prométhée : Peut-on le classer chez les symbolistes ?

    Shogun, c'est étrange, tu cites l'oeuvre que sans doute j'apprécie le moins, parce que par rapport au reste elle semble en décalage, inachevée, étrange. D'habitude, j'aime bien ce genre d'oeuvre, mais là, le reste me fait tellement rêvasser que j'ai du mal à la lui attribuer. Euh, je dis ça comme ça, hein, tant mieux si ça te plait... c't'étrange c'est tout.
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit


    Nombre de messages : 4750
    Age : 38
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Shogun Ven 3 Juin - 0:08

    Shogun, c'est étrange, tu cites l'oeuvre que sans doute j'apprécie le moins, parce que par rapport au reste elle semble en décalage, inachevée, étrange. D'habitude, j'aime bien ce genre d'oeuvre, mais là, le reste me fait tellement rêvasser que j'ai du mal à la lui attribuer. Euh, je dis ça comme ça, hein, tant mieux si ça te plait... c't'étrange c'est tout.

    hein ? ha bon, au contraire, j'trouve que ce dessisn a quelqu'chose d'arachant, un truc violent, presque un peu malsains, ce presonnage si frelle et a la fois si dure, touchant presque penetrant ... c'est comme cela que je le vois


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Ven 3 Juin - 13:32

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Interartesetnaturampuvisdechav

    Inter artes et naturam



    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lesommeilpuvisdechavannes0up

    Le sommeil
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Ven 3 Juin - 13:43

    Puvis de Chavannes (1824-1898) 1872hopepuvisdechavannes1rn

    1872 - Hope

    Puvis de Chavannes (1824-1898) 1869marymagdaleneatstbaumepuvi

    1869 - Mary Magdalene at St. Baume
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Ven 3 Juin - 13:57

    Puvis de Chavannes (1824-1898) 1872hopepuvisdechavannes8oj

    1872 - The Hope


    Puvis de Chavannes (1824-1898) Thechildhoodofsaintgenevievepu

    1877 - La rencontre de Saint Germain d'Auxerre et de sainte Geneviève ( Panthéon )


    L'inscription peinte indique :
    L'AN CDXXIX, SAINT GERMAIN D'AUXERRE ET SAINT LOUP DE TROYES, SE RENDANT EN ANGLETERRE POUR COMBATTRE L'HERESIE DE PELAGE, ARRIVENT AUX ENVIRONS DE NANTERRE. DANS LA FOULE ACCOURUE A LEUR RENCONTRE, SAINT GERMAIN DISTINGUE UNE ENFANT MARQUEE POUR LUI DU SCEAU DIVIN. IL L'INTERROGE ET PREDIT A SES PARENTS LES HAUTES DESTINEES AUX QUELLES ELLE EST APPELEE. CETTE ENFANT FUT SAINTE GENEVIEVE, PATRONNE DE PARIS.


    Dernière édition par le Ven 3 Juin - 14:15, édité 2 fois
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Ven 3 Juin - 14:08

    Puvis de Chavannes (1824-1898) ME0000065719_3

    1877 - Enfance de Sainte Geneviève ( Panthéon )

    L'inscription peinte indique :
    "DES SON AGE LE PLUS TENDRE, SAINTE GENEVIEVE DONNA LES MARQUES D'UNE PIETE ARDENTE. SANS CESSE EN PRIERE, ELLE FRAPPAIT DE SURPRISE ET D'ADMIRATION TOUS CEUX QUI LA VOYAIENT."


    Puvis de Chavannes (1824-1898) ME0000053604_3

    1825-50 - Saint Sébastien
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Ven 3 Juin - 21:02

    je ne sais pas si Puvis de Chavannes est un grand peintre, il n'a pas dû faire évoluer bp la peinture, mais dans tous les cas, il me touche, y'a des trucs, ça s'explique pas.

    J'aimerais avoir ton avis, Prométhée : Peut-on le classer chez les symbolistes ?

    Pierre Cécile Puvis De Chavannes est reconnu comme symboliste . Comment faire pour l'identifier nous a notre niveau ? Je te propose de nous appuyer sur la description d'un critique de l'époque , qui a mon sens a assez bien délimité les caracteristiques du symbolisme picturale . Georges-Albert Aurier , a défini ainsi le symbolisme dans un article , diffusé dans le Mercure de France en 1891 : " L'œuvre d'art devra être : premièrement idéiste, puisque son idéal unique sera l'expression de l'idée ; deuxièmement symboliste, puisqu'elle exprimera cette idée en formes ; troisièmement synthétique, puisqu'elle écrira ses formes, ses signes selon un mode de compréhension général ; quatrièmement subjective, puisque l'objet n'y sera jamais considéré en tant qu'objet, mais en tant que signe perçu par le sujet ; cinquièmement l'œuvre d'art devra être décorative. "

    Maintenant reprenons l'oeuvre de Puvis De Chavannes en fonction des différents points etablient par cette définition :

    1-"idéiste" . C'est la recherche de l'expression de sensations , d'impressions , de sentiments , de notions profondes et abstraites que l'on ne peut matérialiser , que l'on ne peut palper . Et on le retrouve tres clairement dans l'oeuvre de Puvis de Chavannes , par le titre de ses toiles ( "La vigilence", "L'esperance","La méditation",...).

    2-"Symboliste" . Il est tres perceptible dans l'oeuvre de Puvis De Chavannes , puisqu'il matérialise des notions abstraites par des représentations figuratives .

    3-"Synthétique" . Je pense que la "synthétique" dans l'oeuvre de Puvis de Chavannes se traduit par la personnification . En effet , il représente la notion abstraite sous les traits d'une personne , principalement des personnages feminins qui expriment de la force . Elles etaient l'un thèmes principaux chez les symbolistes , mais la representation du personnage feminin dans l'oeuvre de Puvis de Chavannes , conserve l'anonymat ( pas de personnage feminin connu faisant reference a une symbolique ) , et renvoie une impression de sérénité , facteur qui contribue a crée l'harmonie qui se dégage de ses toiles .

    4-"Subjective" .En tant qu'objet on conçoit l'élément qui traduit la notion abstraite . Dans l'oeuvre de Puvis De Chavannes , il s'agit de la femme . A aucun moment la femme reprensente la femme , on pourrait rempalcer la femme par un homme , ça ne changerait rien au sens du tableau .

    5-"Décorative" . A mon avis , il faut replacer le terme " décorative " dans son epoque , car si l'on fait une comparaison de l'Art Nouveau et du Symbolisme , on mesure tout de suite le décalage , mais l'Art nouveau est posterieur . Je pense que l'esthetisme dans l'oeuvre de Puvis De Chavannes se traduit par l'effet d'harmonie qui se dégage de ses toiles . Mais on perçoit que cette harmonie est travaillée , et provoquée . La composition , la structuration de ses réalistaions résultent de cette recherche d'harmonisation , et je pense , que c'est en cela que s'exprime , "la décoration " , la recherche d'esthetisque dans l'oeuvre de Puvis de Chavannes .


    Par consequent une partie de l'oeuvre de Puvis de Chavannes remplit les cinq points ennoncés par la definition du symbolisme de Georges-Albert Aurier .
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Dim 5 Juin - 13:11

    merci beaucoup pour ces précisions éclairantes Prométhée, et pour les repros de la toile du panthéon que je n'étais pas parvenue à trouver. ok-ok
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Prométhée Lun 6 Juin - 1:22

    Mara a écrit:merci beaucoup pour ces précisions éclairantes Prométhée, et pour les repros de la toile du panthéon que je n'étais pas parvenue à trouver. ok-ok

    De rien Mara , tout le plaisir fut pour moi , ça m'a permis d'appronfondir un peu sur un artiste que je connaissais tres mal , et je te remercie pour l'initiative de ce topic . Au niveau des dimensions des images , faut il les reduire ou pas ? Entre parantheses j'ai apprécié ton amorce du topic , le fait que tu abordes ce sujet , par ta relation avec l'oeuvre de Puvis De Chavannes , le fait que tu partages avec nous ta perception et ton resenti .
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post


    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Mara Ven 10 Mar - 21:59

    Bon, je n'en peux plus de bonheur depuis quelques heures, alors je viens faire état de ma joie sur le topic concerné. yeah !!!
    Aujourd'hui, stage à Amiens, pas inintéressant, mais j'ai séché l'après-midi pour aller voir l'expo "Puvis de Chavanne - une voie singulière à l'époque de l'impressionnisme" qui se termine après-demain. Et j'ai super bien fait, c'était une merveille ! ok-ok

    L'expo regroupait beaucoup d'oeuvres de peintres de l'époque de Chavanne (parfois on pouvait penser que c'était un prétexte pour pouvoir exposer plus de toiles et donner du corps à l'expo, mais bon...), dont pour certains, la parenté avec Chavanne était intéressante, qu'elle ait fonctionné dans un sens ou l'autre.
    Et il y avait aussi beaucoup de toiles et esquisses préparatoires de Chavanne. Cela permettait de vraiment se faire une idée de ses méthodes, de la façon dont il a souvent réutilisé tel ou tel mouvement, ou figure à plusieurs années d'intervale. Il faisait, refaisait, et réutilisait.
    Au delà de ça, on découvrait certaines toiles (en grand format à Orsay ou au Panthéon) dans une version en petit format, en esquisses (parfois quadrillés pour permettre une transposition en grand format plus facile). C'est vraiment impressionnant de voir une technique maîtrisée par quelqu'un, depuis l'esquisse -souvent fabuleuse- au fusain, au crayon, ou à la sanguine, puis en peinture.

    On découvrait aussi Chavanne drôle, plaisantant sur un croquis le représentant avec un autre peintre, en train de sonner chez Gustave Moreau, l'air un peu inquiets et se demandant si c'était bien ce jour-là qu'il les avait invités à manger. Rien de malsain dans la façon dont ces croquis étaient présentés, rien de très intime, aucune impudeur, juste de quoi faire exploser de rire à des dizaines d'années de distance, en voyant la tête de Gustave Moreau, penché à sa fenêtre, l'air aussi revêche qu'une chouette. Au détour d'une toile exploser de rire et avoir les larmes aux yeux d'avoir senti quelque chose se transmettre au delà des mots, au-delà de l'image même, juste dans une forme d'humour tellement simple et accessible. Bref, heum... j'ai adoré cette expo !

    Revenons-en à ce que je voulais vous dire : les toiles étaient bien commentées, très brièvement, mais de façon efficace. Ce qui me permet de revenir sur ce dont je me souviens (l'imbécile que je suis a laissé prendre son sac sans s'armer d'un stylo, donc je ne vous fais ça que de mémoire, sorry) :

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Leballon18701jm
    le ballon

    Cette toile, postée plus haut, a pour modèle la compagne de Chavanne, laquelle lui a aussi servi de modèle pour Geneviève. (représentée sur les toiles au Panthéon)
    En fait, le ballon est un ballon prussien, et la femme qui le montre du doigt tient dans sa main droite une baïonnette (me demandez pas, pourquoi, je ne l'avais pas vue jusque là, l'arme). Elle est celle qui protège symboliquement la cité de Paris alors que l'ennemi l'observe.

    Puvis de Chavannes (1824-1898) Lesoiseaux7db
    les oiseaux

    Idem ici, cette fois, la femme protège la colombe (à la fois oiseau de paix et messager pendant la guerre contre la Prusse) de l'aigle prussien qui veut se saisir de Paris.

    Il y a toute une dimension patriotique dans l'oeuvre de Chavanne, que je ne connaissais pas.
    Par exemple, Chavanne a peint des toiles pour le musée de Picardie (où avait lieu l'expo), dont une qui représente des jeux, des hommes en train de jouer. Elle fait partie d'une série de plusieurs toiles, une sur le travail, une sur le recueillement, etc.
    Mais le jeu auquel s'adonnent les hommes sur la toile, c'est un jeu de lance (jeu qui aurait donné son nom à la "Picardie"), rappelant le nom de la région dans laquelle il installe ces toiles. Dimension patriotique là encore.

    je reviendrai vous saouler avec chavanne sous peu, promis. bise


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)

    Contenu sponsorisé


    Puvis de Chavannes (1824-1898) Empty Re: Puvis de Chavannes (1824-1898)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 6 Juil - 8:06

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser