Basic instinct

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    peter
    peter
    Posteur amateur

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 11/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par peter le Dim 2 Avr - 0:05

    Il y a eu avant Basic Instinct et après... Ce film a fait date dans l'histoire du cinéma en réinventant en 1992 le concept du thriller érotique.

    Et s'il y avait une esthétique dans l'érotisme ? Basic Instinct est un des rares films à me le faire penser. En effet grâce à l'érotisme, la femme n'est pas seulement un objet (l'objet de notre regard) elle est aussi un sujet car elle se réapproprie son propre corps. Elle l'expose dans un premier temps (en cela elle est un objet) mais elle oriente le regard d'autrui, elle lui fixe des limites à travers le décolleté, la mini-jupe, et tout autre artifice qui crée le jeu érotique. On a tous en tête la scène dans Basic Instinct où Sharon Stone alias Catherine Trammell décroise ses jambes. L'érotisme est un jeu entre le visible et l'invisible. Basic Instinct est peut être le seul film érotique de toute l'histoire du cinéma dans lequel le septième art a rendez-vous avec le septième ciel.

    Beaucoup de films qui portent le label EROTIQUE sont en fait des films vulgaires, obscènes dans lesquels les femmes (car ce sont souvent elles les héroïnes principales) sont confinées dans ce rôle d'objet.

    Avec Basic Instinct, l'érotisme triomphe car Sharon Stone est à la fois objet et sujet...

    Beaucoup de réalisateurs se sont inspirés de Basic Instinct pour nous offrir de pâles ersatz de thrillers érotiques à l'instar de Jade (avec Linda Fiorentino), Body (avec Madonna), Fatale (de Brian de Palma avec Rebecca Romijn-Stamos) et maintenant... Basic Instint II!

    Eh oui le nouvel opus de Basic Instinct est loin d'égaler le premier film.

    On a quand même le plaisir de retrouver une Sharon Stone proche de la cinquantaine mais au sommet de sa beauté. C'est une bombe anatomique ou une blonde atomique. Cette femme n'est pas seulement une créature de rêve, c'est aussi une récréature. Elle est dans BASIC INSTINCT II en état de garce!

    Catherine Trammell a donc quitté San Francisco et l'inspecteur Nick Corran (alias Michael Douglas) pour Londres où un éminent psychologue doit faire une analyse de sa personnalité dans le cadre de la mort d'un footballeur.

    Ce psychologue est incarné par David Morissey qui a autant de charisme qu'un pudding anglais.

    Le film commence pourtant sur les chapeaux de roue ou plutôt à 180 kilomètres à l'heure avec une scène torride qui est la seule digne de BASIC INSTINCT I. En effet, Catherine Trammell est au volant d'un bolide avec un joueur de football qui occupe... la place du mort! Le joueur de football est incarné par l'ancienne star du championnat d'Angleterre, Stan Collymore.

    Ce dernier peut à peine bouger sous l'effet de la drogue. Mais Catherine Trammell fonce à 180 à l'heure et à mesure que la vitesse augmente elle a une espèce de rapport sexuel avec son passager qui la conduit à l'orgasme. Au paroxysme du plaisir, elle fait une sortie de route et se retrouve dans la Tamise. Son passager meurt noyé. Dans le cadre de l'enquête qui doit déterminer si la mort de son compagnon est accidentelle, elle rencontre un éminent psychologue qu'elle va réussir à manipuler. Ce dernier découvre notamment son ex-femme assassinnée. A noter que l'arme du crime est moins un pic à glace qu'une ceinture dans la plupart des cas.

    Comme dans Basic Instinct I, Sharon Stone incarne une femme belle comme Vénus, riche comme Crésus, mais pas aussi innocente que Dreyfus!

    En Italien, BELLA DONNA, signifie une BELLE FEMME. En anglais, BELLADONNA désigne un POISON MORTEL. N'est-ce pas la preuve évidente que ces deux langues sont finalement assez proches ?

    Dans BASIC INSTINCT II Sharon Stone reprend son rôle de mante religieuse dont le goût du risque et la fascination devant la mort des autres constituent peut-être ses seules raisons de vivre! Les hommes ne se méfient jamais assez des dents de l'amour! Ils courent toujours après les femmes qui les font... marcher. Catherine Trammell est experte en manipulation. Elle accepte de se faire analyser par un éminent psychologue dans le seul but d'opérer sur lui un transfert et d'inverser insidieusement les rôles patient-docteur. Son arme reste le divan où elle se confie au psychologue. Avec Catherine Trammell, gare à DIVAN LE TERRIBLE! Son psy pense l'analyser, en réalité, elle s'est déjà insinué dans son cerveau... Elle l'a littéralement subjugué devant son charme incommensurable!

    On a tellement aimé le premier film qu'on peut bien être indulgent devant les grandes imperfections de cette suite qui m'a laissé franchement sur ma faim!

    De toute manière comme dans le premier volet, il y a deux fins possibles...

    Dans le premier volet, le grand débat était : Est-ce que c'est la blonde ou la brune ? Dans le second volet, la grande question est : est-ce que c'est Catherine Tramell ou bien...

    Bon allez, j'en ai assez dit! Allez le voir vous-même si vous voulez vous faire votre propre opinion. Je serai en tout cas ravi que vous la partagiez avec moi sur ce forum.

    Cordialement.


    PETER
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit

    Nombre de messages : 4750
    Age : 35
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Shogun le Dim 2 Avr - 3:39

    riche critique comme toujours Mr petter, merci encore

    j'avais envie d'aller le voir !

    fautq ue j'te refile mes avis sur les filme que tu a conseillé et que j'ai vue, des que j'ai un momens j'men occupe, merci beaucoup quoi qu'il en soit !


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Prométhée
    Prométhée
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2053
    Date d'inscription : 11/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Prométhée le Lun 3 Avr - 1:19

    Salut Peter, je te remercie pour ta chronique, qui se lit tres agreablement. Cependant je n'irais pas voir ce film, en raison de beaucoups d'appriories de ma part qui m'amenent a penser que ce film est sans interet.
    peter
    peter
    Posteur amateur

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 11/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par peter le Lun 10 Avr - 12:28

    Salut Prométhée,

    Que BASIC INSTINCT II ne présente aucun intérêt d'un point de vue cinématographique, on est bien d'accord!

    D'ailleurs je ne dis pas autre chose plus haut lorsque je compare cette suite à un ersatz de Basic Instinct au même titre que d'autres navets comme JADE, BODY, FATALE, etc... (Avec tous ces navets, il y aurait vraiment de quoi faire un potager!)

    Ce deuxième opus m'a franchement laissé sur ma faim.

    Par contre, je ne regrette pas de l'avoir vu car j'ai la nostalgie de ce grand film culte des années 90, BASIC INSTINCT, qui m'a vraiment émerveillé et que je classe parmi les grands chefs d'oeuvre du cinéma que j'ai vu.

    Comme je l'ai dit plus haut, BASIC INSTINCT est certainement le seul film dans l'histoire du cinéma à nous démontrer qu'il existe réellement une esthétique dans l'érotisme.

    Dans ses SITUATIONS, Sartre s'est amusé a représenter une femme nue dont on voit le sexe mais pas le regard qui a été masqué derrière un rectangle noir. A côté de ce dessin, il a représenté la même femme dont on voit le regard mais il a dissimulé son sexe cette fois derrière le rectangle noir. Donc selon SARTRE, on ne peut pas être à la fois un sexe et un regard, un objet et un sujet.

    Toute la magie de l'érotisme comme on peut l'apprécier dans BASIC INSTINCT, c'est que la femme réussit à être à la fois un objet et un sujet : elle est d'abord l'objet de notre regard car elle expose sa nudité, son corps est réifié sous notre regard, mais en même temps, elle redevient sujet car elle se réapproprie son corps en fixant des limites au regard d'autrui et en l'orientant. L'érotisme est un jeu subtil entre le visible et l'invisible.

    BASIC INSTINCT est selon moi le seul film dans toute l'histoire du cinéma a pouvoir revendiquer le label de film érotique.
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Lun 10 Avr - 15:22

    peter a écrit:
    Comme je l'ai dit plus haut, BASIC INSTINCT est certainement le seul film dans l'histoire du cinéma à nous démontrer qu'il existe réellement une esthétique dans l'érotisme.

    BASIC INSTINCT est selon moi le seul film dans toute l'histoire du cinéma a pouvoir revendiquer le label de film érotique.

    Que penses-tu de "L'empire des sens" Peter ?
    Pour, c'est un des films majeurs de l'érotisme, notamment sur le plan esthétique.


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit

    Nombre de messages : 4750
    Age : 35
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Shogun le Lun 10 Avr - 16:39

    temps qu'on en ai au confidance, je trouve l'estethisme erotique bien plus artistique dans "Samsara" ...

    mais ça doit etre un point de vue a mwa


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    peter
    peter
    Posteur amateur

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 11/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par peter le Mer 12 Avr - 0:17

    Bonjour MARA,

    Il est difficile de te répondre. J'ai du voir L'EMPIRE DES SENS pendant quelques minutes lors d'une de ses diffusions à la télévision et ça ne me permet pas de juger ce film. Tu m'intrigues et j'avoue que je serai curieux de le voir en entier. Peut-être tout simplement que le soir où ce film était diffusé à la télévision (ça devait être un peu tard le soir), je n'ai pas eu le courage de le voir en entier car je devais être un peu fatigué... en panne des sens!

    Pour répondre à SHOGUN, lorsqu'on parle d'esthétique, il y a une grande part de subjectivité. Il n'y a rien de plus subjectif que ce que nous montre l'objectif d'une caméra. Chacun va resentir des émotions différentes devant un même film en fonction de sa sensibilité. Peut-être que pour moi BASIC INSTINCT constitue le summum du cinéma érotique, la grande référence incontournable. Pour d'autres, il se peut que les références ne soient pas les mêmes. Le beau ne se prouve pas, il s'éprouve!

    En 1992, j'ai été envoûté par BASIC INSTINCT, et c'est un film que je classe parmi les grands chefs d'oeuvre du cinéma (ceux qui se comptent sur les doigts d'une seule main).

    Son réalisateur PAUL VERHOEVEN a du le présenter en 1992 en ouverture du festival de Cannes. Tout ce que ce réalisateur a fait avant BASIC INSTINCT ne vaut rien. Si vous voulez vous ennuyer un soir, vous pouvez louer par exemple TURKISH DELIGHT. J'ai regardé les films qu'il a fait par la suite, et j'ai été également très déçu. Même s'il répète avoir fait un film à dimension davantage " commerciale " avec BASIC INSTINCT, j'ai l'intime conviction que ce long métrage constitue son grand chef d'oeuvre. Un film à marquer d'une pierre blanche dans sa carrière et qui a eu une grande influence dans l'histoire du cinéma. Quel dommage que PAUL VERHOVEN n'ait pas tourné la suite de BASIC INSTINCT.

    J'ai vu SAMSARA en 2001 ou en 2002 et je n'ai que des réminiscences de ce film (" Que faut-il faire pour qu'une goutte d'eau ne sèche un jour ? La jeter dans la mer! ") Effectivement, je me souviens de l'esthétique des images... mais ça fait si longtemps que je l'ai vu...
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Mer 12 Avr - 0:25

    Je ne crois pas, étrangement, que l'empire des sens puisse bp éveiller les sens justement, mais d'un point de vue esthétique, c'est une reflexion intéressante sur les affres du désir et leur aboutissement, qui est précisément de n'aboutir jamais.

    personnellement, ce que tu décris de Basic instinct, je l'ai ressenti devant "sexe, mensonge et vidéo", que je considère comme une merveille.
    Tu l'as vu ? Qu'en as-tu pensé ?

    Je n'ai pas vu Samsara, mais vous m'intriguez, je chercherai la chose dès que mon lecteur DVD sera réparé tete1


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    peter
    peter
    Posteur amateur

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 11/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par peter le Mer 12 Avr - 1:01

    SEXE MENSONGE ET VIDEO un film dont j'ai beaucoup entendu parlé...

    Merci du tuyau. J'essaierai de le voir.

    ok-ok


    Pour passer du coq à l'âne, tes impressions sur TRUMAN CAPOTE m'ont aussi donné envie de voir ce film. Il parait que l'interprétation de l'acteur est éblouissante... Malheureusement, il n'est plus tellement à l'affiche sur Paris.

    tete1
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Mer 12 Avr - 20:55

    C'est "l'avantage" de vivre à la cambrousse, les films arrivent toujours en retard...

    Il faut d'ailleurs que j'aille voir "Vers le sud", dont tu parlais il y a pas mal de temps déjà, et qui vient à peine d'arriver ici.


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit

    Nombre de messages : 4750
    Age : 35
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Shogun le Mer 12 Avr - 20:59

    grr de pc arg


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Mer 12 Avr - 21:03

    Toujours pas reçu "Truman Capote" ???


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    Shogun
    Shogun
    tokugawa spirit

    Nombre de messages : 4750
    Age : 35
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Shogun le Mer 12 Avr - 21:04

    grr de pc arg


    _________________
    ano sumimasen paspotuga otimashitayo !
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Mer 12 Avr - 21:07

    Shogun a écrit:grr de pc arg
    tu tentes un nouveau mode d'expression centré sur le smiley Shog' ? ou c'est un nouveau jeu de devinettes ??? bounce


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)
    galeiade
    galeiade
    super posteur

    Nombre de messages : 734
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par galeiade le Mer 12 Avr - 22:00

    j'ai lu le livre basic instinct, il etait bien par contre le film je n'ai jamais eu cette occasion, çà me dit rien
    Mara
    Mara
    arnaqueur de haut post

    Nombre de messages : 2019
    Date d'inscription : 10/03/2005

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Mara le Mer 12 Avr - 22:03

    galeiade a écrit:j'ai lu le livre basic instinct, il etait bien par contre le film je n'ai jamais eu cette occasion, çà me dit rien

    à lire la critique de Peter, je me dis que j'ai dû passer à côté, mais bon...
    je n'y ai vu qu'un polar de plus, pas mauvais mais pas non plus génial.
    Ca se laisse regarder, sans pb, ça reste d'assez bonne qualité, mais je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable.

    Serait-ce parce que je suis une femme ? ou peu sensible au charme de sharon Stone ? (alors que je suis sensible au charme féminin, bp même, mais pas au sien)


    _________________
    Quand un cannibale mange avec une fourchette et un couteau, est-ce un progrès ? (S. Jerzy Lec)

    Contenu sponsorisé

    [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR Empty Re: [BASIC INSTINCT II] LES DENTS DE L'AMOUR

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Oct - 14:43